Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mes grandes traversées VTT

05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne

14 Juin 2010 , Rédigé par Christian fargeix Publié dans #GTMC 2

05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne

Des orages étant annoncés pour l'après-midi je me lève à 6h30 afin d'arriver le plus tôt possible à Riom-es-Montagne. C'était sans compter sur la galère de l'itinéraire, la moitié des chemins prévus n'existant plus. Je pars à 8h10 alors que les moustiques attaquent.

Le p'tit dej est composé d'un peu de riz au lait restant d'hier soir et une tasse de sport'dej. D'entrée un chemin fantôme, je traverse une forêt de part en part à travers rochers et broussailles en suivant ma trace Gps. Peu après mon chemin est fermé par un grand portail, renseignement pris + tard tout le coin a été acheté et clôturé par un particulier! je dois trouver un itinéraire bis, j'emprunte une route descendante mais je m'aperçois que je m'éloigne de ma trace, j'arrête une des rares voitures et le mec m'indique un autre itinéraire mais + loin je me perds à nouveau et là je rencontre un autre mec qui connait bien le VTT et le coin et se fait un plaisir de me renseigner, il me tient la jambe 1/2 heure mais bon c'est aussi çà l'intérêt d'un tel périple, la rencontre avec les autochtones.

Je traverse la Tarentaine au magnifique site pommé du pont du diable puis la longe un long moment avant de bifurquer sur le chemin abrupte "des moustiques"! Là pendant toute la montée faite en poussette (et elle est longue) ils ne me lâchent pas: dès que je m'arrête pour souffler ils me bouffent littéralement au point que je suis obligé de ne plus m'arrêter, j'arrive en haut mort et plein de boutons! A 12h30 j'arrive au lac de Lastioule, rien à becqueter dans le coin! Par un chemin vertical et bourré de cailloux j'attaque la descente sur Embort que j'atteins à 14h et là...toujours rien à becqueter! Le ventre vide j'attaque la remontée de la vallée par un chemin qui monte d'enfer et repoussette! A 1km du sommet je trouve 2 chevaux au milieu du chemin, ils ont cassé leur clôture et se sont échappés, je vais les "pousser" jusqu'au sommet, le propriétaire va s'amuser pour les retrouver! je suis bien crevé quand j'arrive enfin au Mont du Bélier, ensuite c'est une succession de chemins et sentiers avec moult clôtures à ouvrir et refermer jusqu'à Riom que j'atteins à 16h30. Halte dans une boulangerie puis dans un bar pour déguster un encas et un perrier bien mérités et c'est là que l'orage éclate.

Le camping où j'ai réservé étant situé tout à fait à la sortie de la ville j'y arrive trempé! le réceptionniste me donne à choisir entre une place pour ma tente à 7€ et un gite à 40€, vu le temps le choix est vite fait malgré le prix, dommage! il faut que je me sèche et que je dorme! Avant le dodo je lave et mets sécher mes affaires devant un radiateur électrique(ouf) et je vais me déguster une excellente pizza et une crêpe créole en centre ville (pizzeria à recommander) histoire de me retaper. Il va pleuvoir toute la nuit je l'ai échappé belle mais c'est reculer pour mieux sauter, demain c'est le must!

 

05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
05 juin: 3e étape: Bagnols - Riom-es-Montagne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :